Palais des ducs de Bourgogne

Des murailles fortes, un palais imposant et tortueux, des clochers et beffrois innombrables... De très loin le voyageur devine que la Cité de Dijon est le siège d'un puissant et riche duché.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ouverture de la salle d'armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: L'ouverture de la salle d'armes   Dim 16 Déc - 21:06

Il était encore tôt ce matin là. Le froid de la nuit avait posé sur les carreaux une mince pellicule de glace, la neige, bien que ce ne fut encore que la fin de l'automne, avait une fois de plus déposéson tapis blanc sur la cour du chateau de Dijon. Le jour se levait à peine, présageantd'une journée très belle mais extremement froide. Nul n'avait encore mis le nez dehors.
Dans la cité de Dijon, seul les maison abritant quelques boulangeries fumaient déjà, faisant monter dans les airs les effluves appétissantes du pain frais, qui ne tarderaient pas à éveiller les narines des premiers villageois.
Traçant les premiers sillons dans la neige, un charriot lourdement chargé approchait de la porte d'enceinte, tirant les gardes de faction de leur torpeur. Un laissez-passer fit lever la lourde grille, et le charriot put rapidement pénétrer dans les murs, à la grande joie de ses deux occupant, impatients de trouver refuge au coin du feu après la longue route dans le froid mordant de la nuit bourguignonne.
Il vint s'arrreter devant un ancien batiment de l'OST où, depuis quelques jours, les habitants du quartier avaient pu voir s'affairer les ouvriers. A la porte, soigneusement enveloppée dans une lourde cape, un homme attendait, et ils se hâtèrent de débuter le déchargement des lourdes caisses scellées et marquées au armes du duché.

Il était tard dans la matinée lorsqu'ils finirent leur corvée, sous le regard inquisiteur des mégères du quartier. Le charriot repartit, et la lourde porte se referma sur l'occupant des lieux, sans apporter de réponses aux interrogations des voisines...

A l'interieur, l'homme ôta sa cape, essuya les qulues gouttes de sueur que le dur labeur avait fait perler à sa paupière, et raviva le feu, avant de se mettre à l'ouvre. Il ouvrit délicatement les caisses, dévoilant les plus belles armes de l'époque.

Les rateliers étient déjà prêts sur les murs, et la mise en place de chaque arme a sa place précise prit à l'homme le reste de la journée.

Le soir tombait alors qu'il se préparait à accomplir l'ultime tâche avant l'ouverture à tous de la salle, accrocher au devant l'enseigne représentant deux épées croisées supportant le blason de Bourgogne.

Tout était prêt pour, le lendemain, acceuillir les premiers éleves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Lun 17 Déc - 0:26

Persan se présenta à la porte de la nouvelle salle d'armes du duché. Il se demandait comment Kev avait agencé les choses et surtout s'il y avait un mannequin de combat digne de ce nom. Il sourit. A défaut de mannequin, il se ferait une joie de combattre Kev. Il n'en avait jamais eu l'occasion et pourtant, on lui avait dit le plus grand bien de l'art de Kev. D'ailleurs, ceci expliquait sa nouvelle position dans le duché : maître d'armes officiel du duché de Bourgogne. Un sacré poste ! Persan frappa.
Il y a quelqu'un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Lun 17 Déc - 0:34

Kev venait de finir d'attiser les flammes du foyer lorsqu'un appel retentit dans la pièce. Il se retourna, et découvrit, non sans plaisir, que le duc en personne était le premier à franchir le seuil de la salle.
Il s'inclina respectueusement devant son suzerain.


Mon duc, c'est un honneur de vous recevoir en ce lieu. Comment trouvez vous l'agencement? Je me ferais une joie de vous faire découvrir cette salle et ses trésors!


Songeant qu'il ne l'avait peut-être pas encore fait de bonne manière, il ajouta:


Je vous suis reconnaissant de l'honneur dont vous m'avez fait en me nommant à ce poste. J'espère m'en montrer, en tout temps, digne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Lun 17 Déc - 1:00

Persan regarda autour de lui. Les armes sur les rateliers l'impressionnaient. C'était la première fois qu'il voyait certaines d'entre elles et d'autres lui paraissaient si tarabiscotées qu'il se demandait de quelle manière, on pouvait les utiliser.

Ce serait plutôt à moi de vous demander si les locaux vous plaisent.

Il sourit à Kev.

Si je ne vous jugeais pas digne de ce poste, vous n'y seriez pas. Et oui, je veux bien une petite présentation des lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 18 Déc - 1:21

Kev sourit à la réponse de Persan. Il le connaissait depuis longtemps, et ces quelques mots lui prouvèrent la réciprocité du respect et de l'estime qu'il avait pour le duc.

Monseigneur, vous êtes trop bon! Mais trève de politesses, je vous prie, la salle est grande...
Je vois à votre oeil luisant que vous admirez nos armes... bien que ce ne soient pour la plupart que des armes d'entrainement, certaines ont fait la fierté de nombreux forgerons et d'autant de chevaliers...
Dans le fond, nous avons quelques mannequins....



Valeureux compagnons d'entrainement, ils sont selon moi bien agréable, les coups les moins heureux qui nous vaudraient à coups sûr une volée de bois vert d'un adversaire n'ont pas la moindre importance... Cependant, très peu valent le combat face à un vrai adversaire... Peut-être celui-ci, à la rigueur...

Kev montrait de la main un étrange assemblage mécanisé. Au dos, une manivelle, actionnée par un laquais, mettant en action cette machine qui non seulement parait les coups, mais les rendaient insidieusement...

Kev pria ensuite le duc de traverser la grande salle d'arme, ou le sol de terre battue n'avait pas encore eu la fonction d'éponger les sangs par mégarde versés.
Au fond de la salle, deux petits escliers descendaient. Prenant l'un des deux, les deux hommes arrivèrent dans une salle aux hauts plafonds, entourée de coursives un étage plus haut.


Monseigneur, nous voici dans ce qui sera le lieu d'ablutions. Bien que pour certains cela soit hérésie, il est toujours agréable de pouvoir se laverà l'eau tiède après une scéance d'entrainement... Des laquais peuvent en effet, de la haut, verser le contenu de seaux, qui sont chauffés dans la salle attenante. L'autre escalier que nous avons vu mène à son pendant, dédié à ces dames...

Remontant vers la grande salle, Kev attendait la réaction de Persan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 18 Déc - 1:32

Persan n'en revenait pas. Les lieux étaient bien mieux organisés qu'il ne l'aurait imaginé. Et ces mannequins ! Il avait hâte d'essayer celui à la manivelle. A Arnay, il avait un tour armé qu'il faisait manoeuvrer par un laquais mais ce n'était pas pareil.

C'est magnifique, messire Kev, réellement magnifique ! Et cette salle d'eau en bas est une excellente idée ! Je n'y avais pas même songé.

Il ne résista plus.

Verriez vous un inconvénient à ce que je m'essaye contre ce mannequin mécanique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 18 Déc - 21:25

Kev sourit de satisfaction à voir l'oeil du duc aussi émerveillé qu'un enfant qui voit la neige pour la première fois.
Monsieur le duc, répodit-il, quel est donc l'intérêt d'une salle d'arme si nul ne s'en sert? Ces machines sont là pour servir, faîtes à votre convenance!

D'un claquement de doigt, il fit venir un valet, qui se mit en place pour manoeuvrer la formidable machine.

Voyez vous, l'avantage de cette machine est de ne pas suivre un rythme défini à l'avance. Ainsi, le mécanisme va entraîner la machine à parer d'un coté aléatoire. Tant que vous ne touchez pas, il va parer, d'un coté ou de l'autre.
Lorsque vous touchez, cela déclenche le mécanisme d'attaque. Là encore, le mécanisme est fait de telle sorte qu'on ne puisse savoir de quel coté elle va partir.


Montrant un levier, il continua son explication.

En bougeant ce levier, vous pouvez également choisir de stopper les parades, ou bien de ne plus avoir d'attaques en retour...

Regardant le duc se préparer, il sourit, attendant de voir ce que la machine donnerait sur d'autres. Il l'avait certes essayée, et la trouvait intéressante... Mais il serait bon d'avoir l'avis d'un véritable élève..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mer 19 Déc - 23:24

Persan se débarassa de son mantel et de son pourpoint et, vêtu de sa seule chemise, fit signe au valet de mettre en route la machine. Il s'arma d'une épée de bois et attaqua bille en tête, se ramassant une parade et une attaque rapide de la machine. Il esquiva et sourit, avant d'attaquer de nouveau, encore et encore. Des aouch retentissaient quand l'arme de la machine le heurtait, des hans de victoire ponctuait les parades ou esquives réussies.

Epuisé par l'échange, Persan décida finalement de s'arrêter là, et retourna près du maître d'armes.


Sacrée... machine ! Je... ferais... pas ça... tous les jours.

Il lui tendit son arme.

Merci... pour la... démonstration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mer 26 Déc - 14:36

Kev souriait, il s'était délecté du spectacle, en connaisseur. Le duc Persan avait un excellent maniement des armes, mais l'on sentait toutefois que nombre de mouvements étaient uniquement fruit de travail des réflexes, et manquaient un peu de spontanéité. Malgré tout, la performance révelait de très bonnes capacités, du titualire du trône d'une part, mais également de la part de la machine, qui comme prévu révélait de nombreuses surprise à qui la combattait.

Monseigneur, belle passe d'arme entre vous! Si je puis vous conseiller, ce que je crois depuis ma nomination, je pense qu'il serait bon, pour progresser, que vous soyez plus détendu lors de vos entrainements.
Croyez moi, si vous êtes, en salle d'arme, totalement décontracté, si vos échanges sont légers et fluides, calmes et posés, alors rien ne peut vous vaincre en combat réel, quel que soit le nombre de vos assaillants...
Je doute que comme moi vous attendiez, lors d'un combat, l'instant où la mort vous montrera son visage... non... attendre n'est pas le mot... plutôt... ne pas craindre sa venue... C'est cela qui fait que je puis être d'une décontraction totale, serein, ne prenant cela que comme un jeu... Ne pas y mettre l'importance vitale qui angoisse et retient nos coups...
Si vous voulez progresser, lâchez vous, soyez le plus serein possible lorsque vous combattez amicalement. Aucune ombre, rien qui ne puisse troubler vos pensées... Vous ne progresserez que comme cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mer 26 Déc - 21:33

Persan le dévisagea, surpris.

Décontracté vous dites ? Grands Dieux...

Il observa la machine puis le maître d'armes.

Je tâcherai de m'en souvenir à l'avenir, messire. Merci beaucoup.

Il lui sourit.

Et si un jour, un petit combat vous dit, je suis votre homme ! On m'a dit beaucoup de bien de vos prouesses guerrières et j'aimerais assez les tester par moi même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Jeu 27 Déc - 23:32

Accompagnée d'une révérence, la réponse du maître d'armes ne se fit pas attendre.

Monsieur le duc, ce serait pour moi un honneur. Il vous suffira de me faire mander aussitôt que vos occupations vous permettront un trêve suffisante pour un combat en bonne et dûe forme...
Cependant, je ne pense pas qu'il serait bon de combattre en l'instant, la scéance de torture que vous venez de vous infliger aura certes éveillé vos réflexes, mais probablement attenué vos capacités...


Il salua courtoisement le duc, se préparant à retourner s'occuper des armes et des moults autres aménagements encore à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Persan
Duc de Bourgogne
Duc de Bourgogne
avatar

Nombre de messages : 722
Date d'inscription : 25/07/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Ven 28 Déc - 21:29

Persan lui rendit son salut.

Merci de penser à mon confort avant tout.

Il lui souhaita la bonne journée et s'en fut, se massant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lestat540
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 678
Age : 38
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 1 Jan - 22:52

Lestat s avança doucement dans la salle d arme. Il avait une épée et s en était servi pour reprendre le chateau qui étaient aux mains des bandits, mais avaient failli se faire écorcher plus d une centaine de fois. Même s il n avait pas à avoir trop peu des blessures, l inquiétude pouvoir perdre sa tête le tourmentait


Bonjour, s écria t il doucement, y a t il quelqu un ? Puis je aussi m entrainer ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Dim 6 Jan - 14:20

Du fond de la salle, la voix du maître retentit.

Bienvenue à vous.
Entrez, n'hésitez pas...


Avanaçant vers le nouveau venu, Kev l'incita à déposer sa cape.

Je vous en prie, faites comme chez vous...
Alors, messire, puis-je vous être utile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lestat540
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 678
Age : 38
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mer 9 Jan - 17:34

Bonjour messire, j ai une épée depuis quelques temps mais je ne sais m en eervir correcetement. J aimerais apprendre à la manier pour défendre ma ville et la Bourgogne. J ai su me débrouillé à Dijon mais j ai froler la mort que trop de fois.
Pouvez vous m entrainer ?


Lestat dit cela d une traite mais était impressionné par l homme se trouvant en face lui. Il devait en avoir connu des guerres et des batailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Sam 12 Jan - 13:37

Messire, c'est pour moi une joie que de pouvoir vous aider à progresser.
Avant toute chose, je vous propose de voir ce que vous savez faire. Je vous propose donc de vous placer face à moi, en prenant cette épée d'entraînement. A mes commandements, vous executerez les actions demandées : attaque simple, parade, etc...

D'un geste, il encouragea le jeune homme à se préparer.
Nous y allons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lestat540
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 678
Age : 38
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 15 Jan - 21:37

attaque simple? parade?
Comment dois je me placer ? et comment tenir correctement mon épée
Je vois que vous êtes hommes d expérience et je n aimerais pas que vous me fassiez tombé l épée au premier coup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Sam 26 Jan - 13:42

Et bien. voilà homme qui avait grandement besoin d'un véritable apprentissage.

Bien, messire. Il vous faut tenir votre épée fermement, mais sans toutefois crisper votre poignet dessus. Votre mais doit se trouver sufisamment proche de la garde pour qu'elle vous protège, mais point trop, faute de quoi vous risqueriez de prendre des coups quand même.

Kev aida l'home à prendre l'arme à la bonne hauteur.

Vous devez sentir l'arme au fond de votre paume. Elle doit devenir le prolongement de votre bras. Lorsque vous la maniez, rien ne sert de serre la poignée trop fort, elle n'en sera pas mieux tenue, et vous risquez de fatiguer trop vite.

Bien. Pour la posture,il vous faut être bien campé sur vos jambes. Comme un joueur de soule qui s'apprète à stopper un ennemi : légèrement flechi, les jambes un peu arquées. Ainsi, vous pouvez très vivement vous déplacer, et amortir les chocs au niveau des cuisses.

Allez,-y, mettez vous face à moi. Lorsque je vais vous attaquer, à très faible vitesse, vous allez stopper ma lame. Essayez de faire en sorte qu'au moment du contact, votre main ait parcouru la distance minimale, et que vous soyez le plus droit possible. Nous y allons?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lestat540
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 678
Age : 38
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Sam 26 Jan - 20:14

Lestat écoutait attentivement les conseils du maitre d arme. Puis au moment ou il vit attaquer, il fit se qu on lui demanda

Ainsi messire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Basch
Habitué
Habitué
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mar 25 Mar - 16:50

Basch entra dans la salle d'entraînement, deux hommes était en train de ferrailler, basch décidé de ne pas les déranger et observa tout d'abord cette salle du palais dans laquelle il n'avait jamais mis les pieds faute de temps. Les armes parfaitement rangé sur les murs, les mannequins usés par l'entraînement tout semblé indiqué de durs heures d'apprentissage.
Puis son regard se reposa sur les deux hommes Basch s'adossa au mur analysant la position des deux hommes. L'un semblait être sans contestation possible un professionnel, sa position était parfaite l'autre bien que moins sûr de lui paraissait être prêt à une passe.

basch posa son sac à ses pieds et continua de regarder les deux hommes avec intérêts.

Voyons voir, comment on se bat ici, j'ai hâte de commencer mon apprentissage et de m'améliorer à l'escrime.
murmura t il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Mer 9 Avr - 18:46

Le médecin avait promis au Seigneur Kev_de_glasgow de passer par la salle d'arme lors d'un voyage à Dijon. Comme ce dernier se devait de passer à l'assemblée bourguignonne et retrouver quelques amis sur la renégociation du Concordat de Mervans, il décida de passer voir la belle salle et surtout le maître d'armes...
Antoine gravit donc les marches menant à la grande porte en bois puis il pénétra dans une grande salle orné de chefs-d'oeuvres mais aussi de rangements d'armes de tous types. Il était heureux de voir cette diversité d'armes dont il avait évoqué l'existance à la GCN et aux Basilics lorsqu'il occupait ce poste de maître d'arme lui aussi...


" Il y a quelqu'un? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kev_de_glasgow
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 156
Localisation : Nevers / HRP: devinez...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Lun 14 Avr - 23:03

Un valet vint vers les nouveaux arrivant, et s'enquit de leurs désirs.
Messires, le Maitre est en leçon en cet instant. Si vous souhaitez prendre cours, vous pouvez aller vous mettre en tenue dans la pièce du fond en empruntant l'escalier et revenir dans la salle par après.
Si vous souhaitez par contre simplement observer, la coursive donne l'une des meilleures vues.
Si ces messieurs veulent bien se donner la peine...


[Pour faciliter les choses, pour une leçon, il sera plus simple d'ouvrir un nouveau sujet pour chacun. Merci! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bri.ce
Timide
Timide
avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : Tonerre
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Sam 28 Nov - 20:56

[i]Bonsoir,je suis bri.ce de tonerre je suis arrive a pas trés lomptemps.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawid
Timide
Timide
avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   Jeu 11 Fév - 8:35

Dawid venait pour la première au Palais des ducs de Bourgogne. Et, un peu par hasard, il s'était retrouvé sur ce qui lui semblait être un terrain d'entrainement.
Ce genre d'endroit lui était familier ; il était un soldat de l'OST de bourgogne, et en temps que tel, s'entrainait quand il en avait le temps, avec ses frères d'armes.

Mais cela commencer à faire quelques temps, maintenant, qu'il n'avait plus foulé la terre d'un terrain d'entrainement, et cela lui manquait un peu, quand même. Aussi s'avança-t-il plus près...


" Y'a-t-il quelqu'un ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ouverture de la salle d'armes   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ouverture de la salle d'armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ouverture de la salle d'armes
» Rassemblement en salle d'Armes
» Ouverture d'une salle d'arcade: qu'en pensez vous?
» Ouverture de la salle de transition
» La trilogie des maitres d'armes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des ducs de Bourgogne :: Salle d'Armes du duché. :: La salle d'entrainement-
Sauter vers: