Palais des ducs de Bourgogne

Des murailles fortes, un palais imposant et tortueux, des clochers et beffrois innombrables... De très loin le voyageur devine que la Cité de Dijon est le siège d'un puissant et riche duché.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Amphithéâtre de l'hospice

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Armoria
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 2180
Localisation : [Je ne vois pas les nouveaux messages, un mp si je vous ai zappé.]
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 23 Oct - 14:48

Armoria avait assisté, dissimulée sur la galerie, comme à son habitude, au cours, et avait perçu le murmure indigné de Devak. Elle descendit alors dans l'amphithéâtre.

Dame Devak, quels que soient vos ressentiments vis à vis de messire Rhonwyn, je vous prierai de modérer vos propos. Céans est un lieu voué à l'étude, non aux critiques personnelles, sans même parler du respect naturellement dû à chacun.

Dans votre mission d'infirmière, vous rencontrerez nombre de personnes qui n'auront point toutes l'heur de vous plaire, d'autant que des malades sont souvent de caractère aigri... Allez-vous les rabrouer ? La médecine est aussi une école de patience, dame Devak.

[HRP : ceci dit, une signature ou une localisation n'est pas un élément RP, faisons la part des choses.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://domainedemennessaire.lightbb.com/index.htm
Dame Devak
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Bourgogne, Sémur, balaie devant sa porte...
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 23 Oct - 15:20

(HRP : je crois que Devak a encore le droit de murmurer ce qu'elle veut non? Elle n'a insulté personne , personne n'est censé l'avoir entendu à part Zaina , je trouve votre RP fort douteux! Quand à ma localisation qui se sent morveux se mouche! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaïna
Porte-parole
Porte-parole
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 43
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 23 Oct - 18:34

[Pas faux ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selenia8
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 23 Oct - 20:13

Selenia arriva encore en retard... elle devait perdre sa mauvaise habitude si elle voulait conserver son titre d'infirmière...

Elle s'assit donc à côté de Zaina et Devak, et dans une pensée fort douteuse, alla gueter sur le parchemin de Zaina qui notait évidement tout les cours...


[hrp] désolé pour le retard... Je soutien Zaina et Dev sur ce point, il était bien noté "chuchota"... Mais il est bien connu que le RP de Dev n'aime pas beaucoup les règles...[hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaïna
Porte-parole
Porte-parole
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 43
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 23 Oct - 20:39

Zaïna prêta son parchemin à Sel afin qu'elle puisse profiter de son assiduité légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coluche
Logorrhéique
Logorrhéique


Nombre de messages : 531
Localisation : joinville
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Mar 24 Oct - 0:51

Le général prévenu des incidents pendant les cours de l'hospice, fit déposer ce billet sur le bureau des médecins Majolana et Rhonwyn

Citation :
Dame Majolana et messire Rhonwyn


Après avoir entendu l'infirmière Devak, je souhaiterais m'entretenir avec vous sur le petit incident qui a eu lieu pendant un cours, afin de vous expliquer.
Pourriez vous me retrouver dès que vous le pouvez en mon bureau aiméssaine dont voici l'adresse : cricriad@msn.com
D'avance merci
Cordialement
Coluche, général de Bourgogne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhonwyn
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : RP : Nevers - HRP : Lille
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 18:14

Majolana et Rhonwyn avaient travaillé dans leurs échoppes respectives ce jour là. Un habitant de Nevers avait passé une commande au tisserand. Son rouet filait la laine, puis il se mit à la tricoter : une chemise voyait peu à peu le jour.

A midi, il sortit de son échoppe satisfait - sa chemise était bien avancée. Une fine colonne de fumée montait dans un ciel sans vent. Majolana était en train de cuire une fournée. Tout content, il se dirigea vers le fournil de sa bien aimée. Il entra par la porte de la boulangerie, son coeur battait déjà la chamade ...

La chevelure de feu de Majolana rivalisait avec le foyer du four à pain. Une bouffée de chaleur prit Rhonwyn à la gorge. Sa bien aimée se retourna, sentant sa présence. Les amoureux s'enlacèrent, se réchauffant le corps et le coeur.

"Mon amour, allons ce soir nous promener sur les bords de la Loire, là où nous nous sommes rencontrés la première fois, il y a si longtemps que nous n'y sommes pas allés."

Il ferma les yeux, se remémorant ses moments où il jouait du psaltérion pour Elle, avant qu'ils ne deviennent mari et femme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhonwyn
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : RP : Nevers - HRP : Lille
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 18:22

Le soir venu, les époux se prirent par la main et cheminèrent le coeur joyeux vers le fleuve. Le silence n'était perturbé que par un léger bruissement des feuilles. La lune reflétait ses éclats argentés rendant le feuillage d'automne si changeant, si dynamique. Le fleuve - souvent si impétueux - ne laissait entendre qu'un léger clapotis. On devinait la présence de l'astre de la nuit sur l'onde étale de la Loire.

Après l'agitation de la journée, les mouvements incessants des clients dans leurs échoppes, Majolana et Rhonwyn étaient seuls au milieu de la Nature, ensemble pour partager la même quiétude.

Tandis qu'ils se promenaient, ils furent attirés par un grand arbre ; ils avaient bien remarqué sa présence auparavant mais n'y avaient pas prêtés attention. Il avait de larges feuilles.

"Oh regarde mon amour, un eucalyptus."

Cet arbre était rare pour une région plutôt froide. L'ovate prit quelques feuilles dans sa main et les froissa : des effluves très odorantes chatouillèrent leurs narines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 18:25

« Je me souviens, quand Messire Gothyra nous avait fait visiter la bibliothèque de l’université, j’étais restée en admiration devant un herbier qui représentait une plante un peu bizarre. Le livre racontait que suivant qu’elle soit jeune ou plus âgée, les feuilles en étaient différentes ; ne trouves-tu pas cela étrange, mon amour ?

Elle rit avec tendresse :

« Bien sûr que non, toi tu sais tout de la nature ou…… presque tout, tu aimes tant apprendre que jamais tu n’arrêteras, et c’est aussi pour cela que je t’aime tant

Effectivement, cet arbre croit dans des endroits plus chauds où il peut atteindre une hauteur de 30 mètres. Le tronc, souvent rouge, est recouvert d'une écorce lisse et grisâtre. Les feuilles, bleutées, ont une curieuse caractéristique : sur les jeunes arbres, elles sont opposées et ovales, par la suite elles deviennent alternées, très allongées, un peu courbées comme des lames de faux. Les deux types de feuillage cohabitent dans les mêmes forêts, donnant l'impression que les arbres ne sont pas les mêmes ...
Les fleurs se forment au printemps à l'aisselle des feuilles. Elles sont généralement blanchâtres, émergeant d'un calice en forme de toupie, protégées avant leur éclosion par un opercule qui a sans doute donné son nom à l'arbre. Très dur, le fruit a la même forme de toupie anguleuse.
L’huile d’eucalyptus s’obtient à partir de feuilles fraîches, elle est stimulante et revigorante. Elle se mélange bien avec le benjoin et la lavande.
De plus, les fruits à fortes odeurs, éloignent les insectes.
Ai-je bien retenue ma leçon, mon amour, » En se haussant sur la pointe des pieds, elle piqua un petit baiser dans son cou pour le taquiner. Il en profita pour enrouler sa taille de ses bras et la faire tournoyer. Ils riaient aux éclats !.... des enfants amoureux.

Demain, nous allons retrouver avec plaisir , chacun des damoiselle de notre cours ! j ’ai grande hâte ! elles sont si attentives que c’est un bonheur de leur communiquer notre savoir .
Notre savoir ?........ Saurons-nous un jour quelque chose ? plus nous apprenons, plus il nous reste à découvrir….. c ’est un peu décourageant mais si…. exaltant !
Ne te moques pas, mon amour…. Mais j’aimerais étudier jusqu’à la fin de mes jours ! »

Il faudrait qu’elle lui rappelle de lui faire une place à la fin du cours, pour annoncer les résultats des questions !

Mais pour l’instant, l’heure était à la tendresse et à la joie de vivre.


Dernière édition par le Sam 28 Oct - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 18:49

Damoiselle Ingresie, fort marrie, c'est excusée pour son absence !

Elle a reçu mon accord, je lui enverai personnellement les cours à son domicile, elle pourra ainsi répondre aux questions habituelles.

Qu'Aristote veille sur elle et sur les personnes qu'elle aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhonwyn
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 162
Localisation : RP : Nevers - HRP : Lille
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 19:07

Les époux entrèrent dans l'enceinte de l'université ; la bâtisse construite en tuffeau rayonnait par sa blancheur sur tout le quartier de Dijon. Ils pénétrèrent ensuite dans la salle de cours pour achever les derniers préparatifs du cours.

Rhonwyn s'éclaircit la gorge et prit la parole :

"La semaine dernière, nous avons étudié les infusions. Cependant, il existe d'autres moyens pour se soigner à l'aide des plantes, notamment pour les affections qui concernent les voies respiratoires."

"Certaines senteurs odorantes font du bien à la gorge et sont la base des inhalations ; elles se complètent avec les infusions que nous avons étudiées la semaine dernière pour davantage d'efficacité."

"Majolana et moi, en nous promenant sur les bords de la Loire, avons trouvé un arbre immense qui a des feuilles très odorantes : l'eucalyptus."

Le médecin sortit sa besace et distribua quelques feuilles aux infirmières.

"Froissez les feuilles et humez ses agréables effluves qui dégagent la gorge. En mélangeant ces feuilles dans l'eau bouillante, l'odeur puissante qui en ressort fait beaucoup de bien au nez qui se débouche dans le cas d'un rhume."


Dernière édition par le Sam 28 Oct - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 19:17

Mes damoiselles, ce cours vous a-t-il intéressé ?
Nous écoutons vos questions ?
En attendant vos réflexions, je vous annonce que, toutes, une fois de plus, avez répondu correctement.
J’aurais pourtant apprécié de lire une chose d’importance, vous en conviendrez….. elle sourit avec malice c’ est que le fumeterre peut, à doses importantes, se révéler un poison.

……. Surtout, ne l’oubliez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 19:26

Je constate avec fort dépit, qu'aucune infirmière n'est présente à ce cours!

Merci Ingrésie pour votre courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xénica
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Autun
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Sam 28 Oct - 23:52

Xénica était trés en retard, elle arrive en courant mais.... le cours était fini
elle entra discretement dans la salle pour voir si parfois il n'y aurait pas un parchemin qui serait laissé avec les notes du cours...

elle s'en voulait d'avoir raté le cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 1:35

merci d'être venue, même en retard.

nous alLons trouver une solution, je vous envoie une missive demain;

cordialement

majolana de la lyr d'Astrée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaïna
Porte-parole
Porte-parole
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 43
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 18:02

[i]Zaïna se rendit à l'amphithéâtre en courant. Elle espérait que quelqu'un puisse lui prêter ses notes et que son absence ne serait pas remarquée.
A vrai dire, elle avait cru comprendre que les cours avaient désormais lieu chaque dimanche à 18h.
Mais, croisant une infirmière alors qu'elle sortait de son bureau de Porte-Parole, elle s'était rendue commpte qu'elle avait mal compris, que seul le cours précédent avait été reporté au dimanche.

Elle se glissa dans la salle et baissa la tête à la vue de Majolana qui était encore là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selenia8
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 20:07

Selenia arriva dans la piece, à l'heure cette fois, quoique les professeurs étaient déja là .Mais le cours n'ayant pas commencé, Selenia s'assit à côté de Zaina avec une plume et un parchemin à la main, attentive au moindre dire des professeurs.

...Mais apparement, elle avait fait la même erreur que Zaina, mais quand arriverait elle à l'heure !!! Elle n'en voudrait pas aux proffesseurs si ils la sanctionnait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 21:41

Majolana leur adressa un grand sourire.

"Relevez la tête dame Zaîna et vous aussi dame Selenia8!, peut être que mon époux et moi nous sommes mal exprimés.

je suis heureuse de vous voir, je dois avouer que le vide de la salle nous a sérré le coeur;

Devant chacune de vous est disposé un parchemin où le cours a été retranscrit.

Travaillez bien, je vous envoie les questions habituelles par MP;

Les cours ont bien lieu le samedi à 18h.

Bonne semaine à vous.

Cordialement

Majolana de la Lyre d'Astrée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaïna
Porte-parole
Porte-parole
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 43
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 21:43

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
selenia8
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 234
Localisation : Sémur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Dim 29 Oct - 21:58

Selenia fut soulagée de voir le sourire de son professeur.Elle ne voualit, en aucun cas être blamé.

Merci encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Devak
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Bourgogne, Sémur, balaie devant sa porte...
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 30 Oct - 5:25

Décidemment tout allait mal dans ce cloître pour elle! Elle trouva un amphithéatre vide , nulle trace ni des professeurs ni de ses collègues! Bon elle passerait chez Sélenia pour rattraper le cours ...

Mmmmm Samedi ou Dimanche les cours? Devak fronça les sourcils ! Elle ne s'en rapelerait jamais!!! Elle jetta un coup d'oeil à la salle , c'était plutot spacieux et confortable!

C'était décidé , dès vendredi soir , elle viendrait camper en ces lieux pour ne pas rater le cours! De toute façon son fiancé était parti courir les campagnes bourgignonnes... Point donc besoin de rester au logis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Lun 30 Oct - 21:06

Dame Devak,

Je constate que vous n'avez pas ouvert les deux misssives que je vous ai envoyées.

je vous les fait donc parvenir par mes pigeons les plus rapides, vous les recevrez dans les courriers de l'hospice de Dijon.

Je vous déconseille vivement de vous installer dès vendredi dans l'amphithéâtre ( c'est du moins ce que j'imagine comprendre dans vos propos.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame Devak
Langue pendue
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 283
Localisation : Bourgogne, Sémur, balaie devant sa porte...
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Mar 31 Oct - 1:11

Trop c'est trop... Un blame , une suspension de 4 jours pour une malheureuse plaisanterie qu'elle avait changée ... Et surtout elle lui déconseillait vivement de s'installer dans le cloitre ! Pour qui se prenait elle cette mijaurée?

La belle Devak s'installa donc dans l'amphithétare , décidée à ne pas céder à l'opresseur et à ses tentatives d'intimidation !

Elle sortit un ouvrage de couture et se mit à chantonner gaiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toultoutim
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 766
Localisation : Chalon
Date d'inscription : 27/05/2005

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Mar 31 Oct - 1:20

Le Connétable avait eu vent de cette sombre histoire et était furieux de la tournure que prenaient les évenements...

Messieurs Dames,

En tant que Connétable de Bourgogne je me dois de vous rappeler de la difficulté que nous rencontrons à recruter de bon élements.

Je trouve inadmissible que certains démoralisent les élèves et les dissuadent d'apprendre sous de faux prétextes ! Devak est assurément une élève assidue bien que parfois dissipée mais un blame n'est aucunement justifié, et d'ailleurs, seul un membre de l'Etat Major a autorité pour adresser ce genre de sanction. Faisant partie de l'etat major, je n'ai guère entendu l'un d'entre nous vous donner pareille autorisation...

Je rappelle que vous êtes dans une enceinte militaire et qu'il serait de bon ton de respecter les règles qui s'y appliquent, à commencer par la procédure hierarchique...

HRP : lamentable, sans commentaire... la signature ou localisation sont totalement HRP, alors comment peut il y avoir une telle confusion ? Merci de vous ressaisir et de jouer le jeu du RP comme il se doit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
majolana
Bavard
Bavard
avatar

Nombre de messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   Mar 31 Oct - 23:51

Dame Devak,


Effectivement trop est trop!

"Malheureuse plaisanterie" une insulte à votre professeur? (RP) "crétin": 1754 (RP) et nous passerons sous silence le reste! dommage, avec un peu de bon sens, tout aurait été si simple!

Etait-il besoin de se plaindre à vos supérieurs et nobles connus? certainement, puisque cela a été fait!

En tant que médecin, je vous déconseille de vous installer dans les lieus, même en chantant à pleine voix, à mon humble avis, le rhume, ou pire, vous gaîte!

Si vous acceptez, quelques potions de ma composition, sans danger aucun, vous ferez porter.

Mi......; jau..... rée?..... dites-vous, quel est donc ce mot nouveau?

Apprendre et enseigner et mon grand plaisir, une explication me ravirait.

Majolana de la lyre d Astrée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amphithéâtre de l'hospice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amphithéâtre de l'hospice
Revenir en haut 
Page 4 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amphithéâtre de l'hospice
» Le hall de l'hospice
» Hospice de Marck.
» [RP] L'hospice
» Amphithéâtre confirmé à Québec!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des ducs de Bourgogne :: Hospice de Dijon :: Le Cloître de l'hospice-
Sauter vers: