Palais des ducs de Bourgogne

Des murailles fortes, un palais imposant et tortueux, des clochers et beffrois innombrables... De très loin le voyageur devine que la Cité de Dijon est le siège d'un puissant et riche duché.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hall de l'hospice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Le hall de l'hospice   Mar 1 Aoû - 14:39

Je descendis de mon cheval, l'attacha à un pilier dehors puis gravis les marche spour entrer dans l'hospice... le hall était grand et magnifique, un homme vint me voir, il était très bien habillé et me demanda si c'était moi le médecin, je lui répondit oui en montrant ma sacoche puis le suivis un peu plus loin

" et donc, voici celui dont vous me parlez, il est ici depuis combien de temps? "

Le monsieur m'avait conduit devant un homme de forte corpullence, il était accroupis et endormi, son teint était assez clair, il avait un bandage à là main et celui ci était assez sale d'ailleurs, le bonhomme me répondis qu'il était ici depuis 6 heures... je souris au sir en lui demandant d'attendre dans le hall et de venir me voir si des blessés arrivaient, ensuite j'emmena le blessé dans les chambres

" veuillez me suivre monsieur, je vais voir ça! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Mer 2 Aoû - 19:37

Nous descendismes donc tous deux jusqu'au hall, mais il n'y avait personne, l'homme continuait à marcher jusqu'à l'extérieur, je le suivis puis vis qu'une charette était placée devant l'entrée, de la paille était disposée dedans et le corps d'une personne, un homme visibelement, recouvert de sang, une femme et un enfant étaient autour, ils pleuraient.

" emmenez les deux dans le hall, et qu'ils attendent, moi je m'occupe du gars... euh.. qu'est-ce qu'il s'est fait? "

La dame me répondit qu'il avait fait une battue avec d'autres pour tuer un loup, et il s'est fait mordre à plusieurs endroits... oui, son état était lamentable, son visage pisait le sang, une oreille n'était plus à sa place, et sa lèvre inférieur était arrachée, une de ses main saignait beaucoup, et son genou était lacéré... un vrai travail de dents!

Je le pris dans mes bras puis l'emmena dans les chambres pour l'opérer

" une fois que vous les aurez conduits dans le hall, venez me rejoindre en haut! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Mer 27 Sep - 9:33

Je revins aux hospices de Dijon, le gardien de shospice vins me serrer la main et m'emmener dans le hall

" il n'y a rien de nouveau ici? "

Il me répondis que les anciens malades étaient retournés chez eux et qu'une femme était venue ici avec un enfant très malade.

" et vous ne m'avez pas prévénu? "

" non messire! Il était déja dans les bras de la mort... " dit-il

Je le suivis donc jusqu'au bureau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Sam 30 Sep - 17:23

" docteur, docteur... on a besoin de vous! " cria Jérémy, le gardien des hospices

Je me précipitais alors hors de mon bureau puis je pris en chemin ma sacoche...Une fois arrivé dans le hall, mes pas raisonnaient sur les dalles, Une charue était dehors, et un attroupement s'était déja créé

" laissez passer... pardon... poussez vous!... " disais-je pour parvenir à la charue.

Jérémy tenait dans ses bras une femme en larme, La charue était tirée par deux boeufs et à leurs costés était posté un paysan...Je m'approchais du foin où gisait le corps d'un enfant, une grosse flaque de sang l'entourait.

" vous, vous et vous, créez un passage... Jérémy, aidez moi! " dis-je

Je montais alors dans la charue puis je mis ma main sur le cou du gamin...son poul était très faible. Je le soulevais et Jérémy m'aidait.
Après quelques temps, nous arrivions dans le hall, là nous le posasmes sur le bureau.


" Jérémy, allez chercher les parents de l'enfant, et calmez les en expliquant qu'il peut s'en sortir.... fermez aussi les portes de l'hospice...que personne ne rentre! "

Il courru faire ce que je lui dictait, pendant ce temps là, je montais à l'étage chercher des draps et quelques fioles, je dévalais ensuite els marches pour arriver aux costé de l'enfant.
Une fois les draps posés sous lui, j'enlevais sa chemise puis je pris dans ma sacoche mon couteau ainsi qu'une fiole orange.
Les parents étaient à costé, l'un dans les bras de l'autre...Jérémy se tenait à mes costés pour agir


" vas me chercher de l'eau chaude, et un seau d'eau fraiche! "

L'enfant était dans un sale état, ses yeux tournaient vers le haut des paupières, sa bouche était grande ouverte, il respirait faiblement et de plus en plus mal. Son ventre était ouvert, de la terre était collée avec quelques cailloux dans ses chairs et se splaies. Il saignait encore un peu, son visage était blanc...

" tiens bon! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Sam 30 Sep - 17:53

Une énorme entaille dans le bas de son ventre était à l'origine de son état. Je sortis de ma sacohe une lannière en caoutchouc, je la mis dans sa bouche puis je pris ensuite mon couteau.
Avec celui-ci je netoyais la plaie, je grattais doucement pour enlever la terre séchée et les cailloux, après cette petite intervention, je pris dans le tas de chiffons et tissus un petit bout que j'imbibais d'eau chaude ramenée par Jérémy.
J'appliquait en appuyant autour de l'ouverture pour finir de nettoyer.
Je jetais alors le tissus au sol puis je pris au fond de ma sacoche une petite fiole bleu dans laquelle se trouvait une infusion de plantain...cette petite infusion était très efficace pour une cicatrisation. Je pris ensuite un beau tissu que je trempais d'alcool, je désinfectais alors la plaie puis je mis ensuite le contenu de la fiole bleue sur un autre tissu, plus long.
Je pris ma ceinture puis je la mis autour de son ventre, juste au dessus de sa plaie, je serrais très fort pour que celà fasse un garot.
Le sang ne circulait plus, je le voyait car je n'avais plus à nettoyer régulièrement!

" Jérémy, allez me chercher un fer rouge! "

Pendant qu'il cherchais ce que je demandais, je me tournais vers les parents puis je leurs dit.

" il va bien... sa plaie s'est cicatrisée toute seule, je m'occupe du reste.... "

Je me retournais alors pour continuer à nettoyer avec le tissu d'alcool les restes de sang autour de la plaie.

" j'arrive monsieur! " dit Jérémy

Il tendais ses bras, des chiffons trempés entouraient ses mains au bout desquelles se tenait droit un magnifique fer rougeoyant. J'entendis un gloussement venant de la mère de l'enfant. Je pris les chiffons mouillés puis le fer que j'appliquais sur la plaie, de la vapeur d'eau s'échappait du point de contact, l'enfant bougeait un peu, Jérémy lui tenait les bras et le morceau de caoutchouc l'empéchait de crier.
Je retirais enfin le fer, une trace de brulure avait pris la place de la plaie.
Je pris ensuite le tissu imbibé de l'infusion de plantin pour lui faire un bandage autour du bas ventre où se trouvait la plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Sam 30 Sep - 17:57

Après cette intervention, j'enlevais le garot, la lannière et tous mes outils, Jérémy m'aidait et la salle redevenait vide mis à part l'enfant sur le bureau et els parents pleurants l'un contre l'autre

" Jérémy...nous allons le monter jusqu'à la chambre! "

Nous le prismes puis montasmes jusqu'à la chambre des malades, les parents suivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redfish732
Timide
Timide


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Ven 29 Fév - 12:40

En ce triste jour gris vingt neuf février de l 'an mil quatre cent cinquante six , Redfish, ayant choisi les études de médecine , décida d'aller perfectionner un peu ses connaissances à l'Hospice.
Elle avait ouï dire que nombre d'écrits et tableaux de simples y figuraient.
Et que l'on pouvait y voir les grands maistres de la pratique prodiguer leurs bons soins aux humbles gens du peuple accompagnés de dévouées infirmières

Hier, elle avait suivi un cours sur le rhume , mais ses connaissances étaient bien trop limitées pour qu'elle y puisse comprendre un traître mot .
Elle avait décidé de venir en ces lieux pour améliorer son savoir .

A son arrivée , elle fut frappé par l'odeur, les râles provenant de certaines salles
Un ballet incessant de femmes portant charpies, écuelles , brocs et d'étranges objets se faisait entre l'immense corridor d'entrée et les portes donnant sur diverses salles

Redfish ne savait que faire ni où aller ??
Devait-elle s'employer à aider ??? ...elle avait peur de mal faire
Ou devait-elle chercher une salle d'enseignement ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Sam 1 Mar - 13:32

Après un long travail d'archivage de dossiers mécidaux ainsi que la mise à jour de certains écrits médicaux suite à de nouvelles découvertes faites par des confrères, le médecin descendit les escaliers afin de s'en aller dans les ruelles de Dijon pour prendre l'air.
Il tomba au pied des marches sur une jeune femme qui semblait perdue... Il lui fit alors un sourire puis demanda:


" Bonjour, vous cherchez quelque chose? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redfish732
Timide
Timide


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Dim 2 Mar - 9:31

Alors qu' elle en était à ses réflexions, Redfish vit un homme descendre un grand escalier
Avenant, il s'adressa à elle

" Bonjour, vous cherchez quelque chose? "
"Bonjour messire, effectivement, je suis dans l 'expectative.
Permettez moi de me présenter.
Dame Redfish, de nostre bonne ville de Nevers et étudiante en science es médecine.
J'ai conscience de l'immense savoir et pratique que demande cette voie d'études .Et en déambulant dans Dijon , j'ai entendu parler de cet hospice.
J'ai pensé que j 'y trouverais matière à me perfectionner
Mais j avoue ,que franchi les portes , je ne sais où me diriger ni à qui m'adresser et encore moins que faire ....dois-je étudier ou me mettre au service des soignantes ?
Peut-être vous sauriez me guider? me diriger vers la personne compétente qui saura me conseiller??
Je vois, qu'ici, il ya fort affaire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Dim 2 Mar - 11:48

Antoineleroy sourit à ses mots puis se présenta à son tour

" Enchanté dame Redfish...
Je suis Antoineleroy, médecin des hospices de Dijon et Nivernais avant tout! Je suis heureux de voir une concitoyenne en ces lieux qui souhaite autre chose que des soins!

Si vous voulez suivre des cours de médecine, je peux réouvrir la salle d'études et vous enseigner le peu de savoir que j'ai acquis et ainsi espérer vous aider là où vous souhaiter exceller!

Et si vous souhaitez nous prêter main forte pour prodiguer des soins ici même aux malades qui arrivent chaques jours de plus en plus nombreux, sachez que vous êtes la bienvenue et que celà nous aiderait grandement... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
redfish732
Timide
Timide


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Dim 2 Mar - 21:45

A ces mots , Redfish décida d'abord de se familiariser avec les lieux
"Enchantée sieur Antoineleroy,ravie de vous rencontrer.
J'acquiesse à vos propositions volontiers.Je pense que je vais d'abord faire le tour des lieux , ainsi je serais plus rapide lorsqu'on me demandera un service
Avez-vous un peu de disponibilités , pour me guider ?
Je conçois que votre temps est précieux avec tous ces patients -Les infirmières ont fort à faire aussi- et comprendrais votre refus , dites moi seulement la direction à prendre et je saurais m en débrouiller"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoineleroy
Logorrhéique
Logorrhéique
avatar

Nombre de messages : 929
Localisation : Vila de Rodés/Comtat del Roèrgue
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   Lun 3 Mar - 20:00

Le médecin sourit

" Ici nous sommes dans le hall, salle où nous reçevons tous les patients...
Un peu plus loin se trouvent nombre de chambres!
Là bas se trouve le cloître avec la salle d'études médicales qui ne fonctionne plus vraiment, et de l'autre côté se trouvent nos bureaux médicaux et surtout l'herboristerie qui a perdu son spécialiste mais nous savons encore y faire... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hall de l'hospice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hall de l'hospice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le hall de l'hospice
» Mon hall de guilde sent bon l'acajou, vraiment ?
» Hospice de Marck.
» Infiltration du château par le hall d'entrée.
» Comment échanger des équipements dans le hall ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des ducs de Bourgogne :: Hospice de Dijon :: La Chambre des Malades-
Sauter vers: