Palais des ducs de Bourgogne

Des murailles fortes, un palais imposant et tortueux, des clochers et beffrois innombrables... De très loin le voyageur devine que la Cité de Dijon est le siège d'un puissant et riche duché.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On n'est jamais mieux servie que par soit même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dame à ailes blanches
Timide
Timide


Nombre de messages : 1
Localisation : les bas fonds
Date d'inscription : 03/04/2011

MessageSujet: On n'est jamais mieux servie que par soit même   Dim 3 Avr - 5:30

L'hésitation était peut-être aussi forte que le mouvement de la porte qui, d'un coup, explosait la boîte de pandore des tripots bourguignons. La Dame aux ailes blanches ne savait pas encore bien ce qu'elle allait trouver ici.
Elle n'était guère habituée aux sous-bas fonds de Dijon. C'est sans doute pour cela qu'elle avait revêtu sa capuche d'anonyme.

De là, quelques rustres se battaient pour un quignon de bière. D'ici, d'autres abrutis s'éclaboussaient d'insultes.

Quelle est belle la Bourgogne... se dit-elle....

Elle s'installa du côté des tables sombres. Moins près de la lumière, plus près de la vérité...
La Dame héla la tavernière qui n'avait pas oublié d'être à forte poitrine. Le dédain fut patent, mais la bière sans faux col.

Avant d'entamer sa besogne, elle contempla l'ardoise de ce qui n'est même pas digne d'être appelé la lie de la Bourgogne. Que ça se tape dessus, que ça se trémousse pour quelques piécettes, que ça se joue du hasard, que ça chante le chagrin maudit, les femmes finissantes, le vin bouchonné et les fausses vierges...

La Dame s'attela à regrouper quelques parchemins. La tâche n'était pas simple, voir même impossible. Elle se demandait bien si elle réussirait à réunir quelques motivés pour son projet. Même si son but était clair : faire revivre la Bourgogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
On n'est jamais mieux servie que par soit même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamais mieux servi que par soi-même
» Ces RPG qu'on aurait mieux fait de ne jamais toucher...
» Quelle est le panda le mieux approprié avec un feca?
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des ducs de Bourgogne :: Bas-fonds de Dijon :: Taverne du Renouveau-
Sauter vers: