Palais des ducs de Bourgogne

Des murailles fortes, un palais imposant et tortueux, des clochers et beffrois innombrables... De très loin le voyageur devine que la Cité de Dijon est le siège d'un puissant et riche duché.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Dim 18 Avr - 21:13

La cérémonie était terminée et Theudbald se dirigea directement vers l'office du Riche Duc, soutenu par un écuyer irancyçois et un chevaucheur d'armes. Un valet bleu avait été chargé d'apporter les lettres d'allégeance rangées dans l'office héraldique, et la Poursuivante d'armes de Bourgogne devrait apporter celles collectées lors de la cérémonie.

Il demanda à être introduit à la Garde Ducale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 7:52

A peine s'était-il dévêtu des parures qu'un valet lui annonça l'arrivée de Bourgogne. Repassant le collier des toisonnés et les "couleurs" de la Bourgogne, il se contenta de lancer au valet un :

" Ben.. Fais-le entrer bougre d'andouille !"

Le Balbuzard imaginait déjà la suite des évènements. Il se doutait que plume, encre et vélins seraient de guise et c'est pourquoi il envoya quelqu'un lui chercher ceci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 12:36

Le héraut entra dans la pièce, livide et s'assit sans attendre qu'on l'y invite, espérant qu'on le lui en tiendrait pas rigueur. Il n'avait pas envie de passer un trop long temps encore dans le Palais des Ducs et attendait avec hâte l'heure de retourner à l'hôtel où il séjournerait. Tisane d'écorce de saule et lait de pavot représentaient ses seules envies à l'heure qu'il était.

Votre Grâce.
Je serais votre obligé si l'on pouvait régler la question des allégeances écrites prestement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 15:22

Mon cher Bourgogne, je suis de votre avis pour ce qui est de vite régler cette journée. Prenez donc pl... un peu d'eau

Bon visiblement Theudbald avait pris les devant concernant le siège. Le grand lion invita, d'un geste de la main, un valet à servir de l'eau a "Bourgogne". Le Riche Duc prit ensuite place à son tour sur un bureau à côté du héraut. L'oeil apprécia la plume avant que celle-ci vienne s'imbiber d'encre.

Qui est donc le premier des suppliciés ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 16:15

Voici donc.

Et Bourgogne sortit la première lettre de la reliure.

Citation :
Au nouveau Duc de Bourgogne, Eusaias

Je réitère mes félicitations quant à votre accession au trône. Je me répète souvent depuis que j'ai appris le nom du nouveau Duc " qui l'aurait cru ?!". Comme je disais à l'ancienne duchesse, le temps passe vite et ceux qui auparavant restaient plutôt en "bas de l'échelle" parviennent à remonter celle ci avec brio. J'espère que votre mandat apportera aux bourguignons qui vous ont permis d'arriver ici, le fruit des promesses pour lesquelles chaque liste s'est engagée dans la cohésion, la cohérence et l'intérêt de la Bourgogne. Je m'inquiète néanmoins de votre surnom "le Grand Lion de Bourgogne". J'ai osé imaginer que c'était pour faire trembler les [petits] lions qui sévissent ci et là, en espérant malgré moi, que le mauvais ne vous aura pas frappé et que vous n'êtes point allé les trouver en chef. *

Passons donc ce passage et venons au fait de ma lettre bien officielle et impliquée :

"Nous, pour les terres de Mervans, reconnaissons Eusaias comme l'actuelle duc de Bourgogne. Nous jurons sans aucune gêne ni doute, fidélité, conseil et aide militaire si le besoin s'en faisait ressentir. "

Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour mon absence à la cérémonie. J'ai toujours des obligations en Normandie qui me retiennent.

Recevez mes salutations les plus respectueuses.

Juliette d'Harles de Lasteyrie

faict à Evreux,



* vous connaissant, soyez assuré que ce passage n'était que petite [ou grande] provocation amicale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 17:19

La première lettre amusa le Riche Duc. Il secoua la tête avant de répondra à son amie.



Citation :
A la baronne exilée de Bourgogne.

J’espère pouvoir vous rassurer en vous disant qu’il allait de soit que votre provocation n’a pu que m’arracher un sourire. Par contre, je fus peiné par le « bas de l’échelle » employé dans vos mots. Je me dois donc vous éclairer sur certains détails. Apprenez donc Baronne, que si les hommes vous tiennent l’échelle d’en bas, c’est pour avoir la meilleure vue lors de votre ascension. Je pensais que nos promenades en amoureux, vos demandes concernant mes « talents » étaient dûes à cette échelle que je vous ai tenue…

Sinon, Juliette, je profiterai aussi de cette lettre pour vous demander si je dois faire armer nos soldats afin d’envahir la Normandie ? Voilà bien trop longtemps, à mon goût, que vous y êtes captives et je n’aimerai pas que notre jolie Baronne se fane là-bas.

Mais avant de faire battre tambours et sonner les fifres je me dois, avec joie je vous le certifie, renouveler ce lien vous unissant à notre Bourgogne chérie. A la baronne de Mervans, nous génialissime Riche Duc de Bourgogne jurons Protection, Justice et Subsistance.

Désormais il est à mon tour de m’excuser de ne pas être présent à vos épousailles, j’aurai voulu vous voir, mais les obligations me gardent ici.

Recevez toute mon amitié.

Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.

Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






Il la fit passer à Bourgogne, attendant la suivante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 18:25

Après avoir reposer son verre d'eau, qui ne lui fit guère de bien, il posa la seconde lettre sur le bureau.

Citation :
A Sa Grâce Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne,
Salutations.

Nous, Uruk de Margny-Riddermark, Prince de Condé, vous reconnaissons par la présente pour suzerain de nos terres bourguignonnes, et vous prêstons allégeance pour nostre Vicomté de Bourbon-Lancy, ainsi que pour les Baronnies d'Antigny et de Beaune. Nous vous jurons a nouveau respect, aide et conseil, a vous et au peuple de Bourgogne.

Nous faisons savoir que si un conflit venait vous opposer vous, Eusaias Duc de Bourgogne, nostre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Qu'il soit su.
Redigé et scellé a Bourbon-Lancy, le trentième jour de mars de l'an de grâce MCDLVIII.

Uruk de Margny-Riddermark.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 19:18

La seconde était plus distante, plus officielle. Uruk de Margny-Riddermark en était l'auteur. Eusaias trempa la plume dans l'encre avant de reprendre.


Citation :
Nous, Eusaias Blanc Combaz, Riche Duc,
A vous, Uruk de Margny-Riddermark, Prince de Condé,
Vous saluons.

De par cette lettre, nous, Riche Duc de Bourgogne, donnons retour à vos allégeances. Ainsi nous vous jurons protection, justice et subsistance durant toute la durée de notre mandat.

Je prie également le Très Haut afin que, vous, le digne héritier Margny-Riddermark, puissiez être aussi grand pour le Bourgogne que le fut votre illustre Père, le regretté « Coluche ». Bien que les viles langues fourchues l’ont décrié, il fut l’un des plus grands Bourguignons. Nous espérons aussi qu’un jour, si vos talents sont aussi nombreux que ceux de feu votre père, vous prendrez place sur le siège sur lequel pour deux mois je me tiendrai.

En attendant, recevez respect et salutation de notre part.

Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 19 Avr - 21:01

Et la suivante.

Polstephie a écrit:
Citation :
De Nos, Paula Estèva d'Alanha, dich Lengadòc, Comtessa de Gevaudan e Baronessa d'Alanha,
Entà los tèrras de la Baronià de Malpertuis, de part de la pichona Jehanne Elissa de Volpilhat que avèm la Tutèla ;


A Vos, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Borgonha ;


Adissiatz.


Per la estanta portam alieugient de la Baronià de Malpertuis al la corona de Borgonha, al travèrs de la vòstra degun, prometèm ne aquò conselhatge, sostaire, ajuda e respièch per la dich Baronià que gerissèm ne caletra de Tutairitz de la jovena Vescomtessa Jehanne Elissa de Volpilhat, Eiretadora de la seuna Maire Marguerite Corteis de Volpilhat.


Escrich e sagelat de la Nòstra man a Montpelhièr, Març -XSD.

_________________________
HRP parce qu'il le faut malheureusement...
"De Nous, Paula Estèva d'Alanha, dite Lengadòc, Comtesse du Gevaudan et Baronne d'Alaigne,
Pour les terres de la Baronnie de Malpertuis, au nom de la petite Jehanne Elissa de Volpilhat dont nous avons la Tutelle ;

A Vous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne.

Salutations. (Mais y'a pas vraiment d'équivalent suffisant en français en fait)

Par la présente portons allégeance de la Baronnie de Malpertuis à la Couronne de Bourgogne, au travers de votre personne, promettons conseil, soutien, aide et respect pour la dite Baronnie que nous gérons en qualité de Tutrice de la jeune Vicomtesse Jehanne Elissa de Volpilhat, Héritière de sa Mère Marguerite Corteis de Volpilhat.

Écrit et scellé de notre main à Montpellier, Mars -XSD."

Il est à noter que cette traduction correspond mot pour mot à ce que le jeune Astrùc (PNJ) envoyé par Pol traduirait RP parlant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 8:20

Le nom Volpilhat le fit sourire. Il se souvint d'une rencontre avec Reginhart de Volpilhat au domaine des basilics. Vilain enfant capricieux, avec qui son parrain le Beau Cardinal aurait dû sans doute être plus sévère. Le Bourguignon espéra que la petite vicomtesse serait moins dédaigneuse.

Citation :
Nous, Eusaias Blanc Combaz, Riche Duc,
A vous, Paula Estèva d'Alanha, Comtesse du Gevaudan et Baronne d'Alaigne,
Pour les terres de la Baronnie de Malpertuis, au nom de la petite Jehanne Elissa de Volpilhat dont vous avez la Tutelle,
Souhaitons le bon jour.


De par la présente nous actons de vos allégeances en vous jurant, ainsi qu’à la jeune vicomtesse : Protection, Justice et Subsistance et ceci jusqu’à la fin de notre mandat. Puissiez-vous en faire une grande dame de notre monde, afin que la grande famille Volpilhat reste digne famille.


Salutations et respect.


Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 11:24

Il n'eût pas osé ralentir le duc dans sa tâche industrieuse. La suivante lettre arriva sur le bureau avant que la cire ne refroidisse.

Armoria a écrit:
Au ronchon Duc de Bourgogne,

L'ironie du sort, tout à la fois je la goûte de vous savoir à la tête du plus beau Duché du monde, et tout à la fois je déplore qu'elle m'empêche de le voir de mes yeux vus.

Aussi est-ce sans cette touche de contrainte que cet exercice a pu parfois revêtir quand de vilaines fesses étaient sur le trône de Dijon, que je renouvelle à ma douce Bourgogne, à son Duc, à ses terres et à sa couronne pleine et entière allégeance, et plein lige.

Soutien, conseil et fidélité, vous sont acquis, et ce jour bien davantage qu'avec certains de vos prédécesseurs - assez éloignés dans le temps, il est vrai, et Dieu merci.

Notez que dans un sens, c'est sans doute par miséricorde que le destin me soustrait aux fantaisies que vous auriez pu vouloir faire subir, facétieux que vous êtes, à votre princière vassale...

La Bourgogne, je le sais, est entre de bonnes mains - des mains fermes.

Amicalement,
Armoria de Mortain, quelque part dans la campagne du trou du fondement du monde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 11:38

Oh celle là, il ne pouvait la rater. Il inspira et se lança à la poursuite du diamant vert des écritures. Il devait faire vite, toujours plus vite, encore plus vite que l'agonie de "Bourgogne". Bien qu'il se méfiait des penchants amoureux du héraut, le Duc le trouvait intéressant et fort impliqué, il serait dommage de le voir succomber. Alors, il coucha au plus vite sur le vélin quelques mots.


Citation :
A la petite tête blonde,

Je comprends, en lisant votre lettre que c’est afin de ne pas subir mes fantaisies, que vous avez décidez de séjourner pour des vacances en Provence. Pourtant j’aurai juré que vous préfèreriez nos discussions constructives en taverne, « nos » étant celles de Marie-Alice, le Borgne et moi-même, plutôt que la compagnie provençal. Mais je vous pardonne, je sais que vous aviez besoin de calme et repos, d’où votre exile.

Pour ce qui est des vilaines fesses sur le trône, nul souci, j’ai décrotté les miennes avant de prendre place et je sais, pour avoir surpris votre œil à bien des moments, que vous savez les apprécier. Goujat vous dites ? Non… si peu.

En attendant, Petite tête blonde, cette fois-ci au nom de la Bourgogne, je vous jure protection, justice et subsistance.

Puisse l’inhumain Aristote, comme le dit si bien ce père spirituel, veiller sur vous et vos enfants.

Avec toute mon amitié.

Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 12:35

Bourgogne était épaté. C'était la première fois qu'une séance de réponse aux allégeances se déroulait aussi bien. Hmm... Le duc devait chercher à lui plaire.

Citation :
Nous, Béatrice de Castelmaure, Souveraine de Bolchen, Duchesse du Nivernais, Comtesse du Lauragais, Vicomtesse de Chastellux & de Baudricourt, Baronne de Chablis & de Laignes,

A vous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne, notre suzerain,

Paix & fierté.

Par la présente & pour les temps à venir, renouvelons notre serment d'indéfectible allégeance à la Bourgogne, qui vit s'élever aux honneurs nos deux illustres parents, Leurs feues Seigneuries Charles de Castelmaure, dit Le Chevaleresque par les épiclèses de Sa Seigneurie le Beau Cardinal de Beaujeu, dit aussi le Rusé dans le Comté de Toulouse, & Lhise de Tapiolie, dite Lhise aux mains blanches & aux yeux couleur paradis par lesdites épiclèses de Sadite Seigneurie le Beau Cardinal de Beaujeu.

Par ladite allégeance, nous engageons notre foi à toujours vous conseiller, vous, Duc de Bourgogne, selon notre pensée & sans ambages ni de jugement ni de langage, & ce par l'entremise de notre vassale Della de Volvent, Dame de Railly, ayant notre procuration pour parler & voter en nos noms & voix au collège de la noblesse de Bourgogne ;
Item par ladite allégeance, nous engageons notre foi à vous garder toujours & contre tous notre fidélité, pour peu que ce que vous exigeriez de nous soit respecte les vertus de l'Aristotélité ;
Item par ladite allégeance, nous engageons notre foi à vous porter aide, militaire, logistique ou pécuniaire, en cas que l'intérêt de la Bourgogne l'exige ;

& pour que ladite prime allégeance acquiert pleine valeur, y avons apposé notre scel de plus grande valeur, bleu.

Daté en l'enceinte du Domaine de l'Epine, en Champagne, le vingtième jour de mars de l'an d'Horace MCDLVIII.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 16:58

Chaud chaud les allégeances, CHAUD ! Certaines lettres devaient être écourtées, afin de laisser Theudbald en paix. La plume dansa une nouvelle fois sur un vélin.


Citation :
Nous, Eusaias de Blanc-Combaz, Riche Duc
A vous, Béatrice de Castelmaure, Souveraine de Bolchen, Duchesse du Nivernais, Comtesse du Lauragais, Vicomtesse de Chastellux & de Baudricourt, Baronne de Chablis & de Laignes,
Salutations.


Nous, Duc de Bourgogne, avons bien reçu allégeances de votre part, remis par les mains de la gracieuse dame de Railly. Nous sommes attristé de savoir le départ de l’héritière du grand Castelmaure, de notre Bourgogne adorée. Souvent j’ai entendu, mon ami le Beau Cardinal, vanter les mérites de vos illustres parents, vous pouvez être fière de "feus" vos parents. Pour ma part, je prierai Aristote de vous en couvrir tout autant.


En retour de vos allégeances, de ce serment que vous renouvelez, Nous Grand Lion de Bourgogne et ce jusqu’à la fin de notre mandat, nous vous jurons protection, justice et subsistance.


Afin que nul ne puisse le contredire, nous scellons et datons cet écrit.


Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.







_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 4922
Age : 101
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 19:06

Aaaaaaaaaaaaaaaah, si tout se passait si bien, c'était parce que la vilaine mais docile Poursuivante d'Armes de Bourgogne n'avait pas encore fait son apparition. Quand son maître avait quitté la salle du trône afin de se rendre dans la pièce où le duc s'attellerait aux réponses à faire aux allégeances épistolaires, elle était quant à elle restée sur place afin de superviser le rangement des lieux. Avant qu'il ne s'en aille, elle lui avait glissé quelques lettres – il n'allait pas défaillir pour quelques grammes supplémentaires de charge – et elle arriverait à sa suite afin de remettre à Eusaias les dernières.

Sa tâche achevée, elle empoigna sa sacoche et accompagnée d'Aubin Fichot, elle laissa le reste de sa garde attendre dans la cour; elle escomptait que l'ouvrage serait rondement mené, elle ne voulait quitter le palais au plus vite. Le Morvandiau avait eu comme un éclair de souffrance quand elle l'avait désigné et comme elle s'en fichait royalement, elle avait coupé court à toute plainte pouvant survenir.

Ils arrivèrent chez le duc et après avoir indiqué qu'elle était attendue par le Héraut de Bourgogne, elle pénétra dans le bureau. Là, elle alla s'asseoir aux côtés d'Irancy et elle déclara froidement :

— Votre Grâce, Bourgogne.

Avant de sortir un pli qu'elle déposa sur le bureau :
Citation :
Par la grâce d'Aristote,
nous, Saxaltesse Vicomtesse du Chatel de Ligny, en Bourgogne,

à vous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne , notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Saxaltesse Vicomtesse du Chatel de Ligny en Bourgogne, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte du château de Dijon, le 27 Avril 1458.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Dieu que sa tête la faisait souffrir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archidioceselyon-rr.lightbb.com/index.htm
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 20 Avr - 19:31

Bon dieu qu'elle était belle Auxerre. Bon dieu encore du travail ! Eusaias ne put que se taire et reprendre.


Citation :
Nous, Eusaias Blanc Combaz, Riche Duc,
A la Vicomtesse de Chatel de Ligny,
Souhaitons le bon jour.


Saxaltesse, je regrette de ne pas vous avoir vu à la cérémonie, mais je me doute bien que ce n’était pas par mauvaise foi de votre part. J’espère que vos maux trouveront remède efficace et rapide. Nous espérons aussi que vous et votre recteur de mari, continuerez d’aider à l’élévation de la Bourgogne.


En attendant, Nous Riche Duc, promettons protection, justice et subsistance et ceci tant que la Bourgogne sera entre mes mains.


Portez vous bien, amie.


Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.







Et comme le disait un certain Jacques : Au suivant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mer 21 Avr - 17:32

Bourgogne avait adressé un signe de tête à sa poursuivante, en s'apercevant qu'elle était arrivée, ainsi qu'à l'arquandier d'Auxerre, qu'il n'aimait pas du tout. Il réfléchit longuement sur les motivations de ce Morvandiau et les raisons de sa présence dans le ban auxerrois. C'était un incapable reconnu de tous, sauf de la duchesse, semblait-il. Le héraut plissa les paupières. Il était forcément doué pour quelque chose, il avait un talent qui le rendait indispensable. Sinon Auxerre sa suzeraine ne s'en embarasserait pas.
La réponse à Ligny était scellée. Il sortit la lettre suivante de son bras valide.


Guilhem_de_vergy a écrit:
Nous, Guilhem de Vergy, Comte de Beaumont-sur-Sarthe, Baron de Saint-Vérain, Seigneur d'Auriac.

Prêtons allégeance au nouveau Duc élu par le peuple Bourguignon et reconnu par le Roy, Levan III de Normandie, Eusaias de Blanc-Combaz , pour nos terres sises en la Baronnie de Saint-Vérain, lui jurons, ainsi qu'à notre bien aimé souverain, fidélité, conseil et aide armée si besoin devait s'en faire ressentir.

Que le très haut puisse veillez sur votre mandat et guider votre esprit pour le bien de vos habitants.

Fach en la ciutat de Laval, en Maine, lo onze Abrial mila quate cents cinquanta e uèt.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mer 21 Avr - 18:38

Un courrier de plus et un vassal de plus que le Bourguignon ne connaissait pas. La pointe de la plume goutta par deux fois l'encre avant de se porter sur le vélin suivant. Il se rappela les propos du Tri-Duc concernant les allégeances, c'était difficile à admettre mais Corbigny avait raison. Difficile, pour la simple raison que le Balbuzard aimait contredire Erik ne serait ce que par plaisir.


Citation :
Nous, Eusaias Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne,
Au Comte de Beaumont-sur-Sarthe, Baron de Saint-Vérain, Seigneur d'Auriac, Guilhem de Vergy,
Le bon jour.


En ce jour de Mars 1458, Nous Eusaias Blanc-Combaz, reconnu Duc de Bourgogne par les urnes, actons allégeances. De ce fait nous promettons en retour protection, justice et subsistance et ceci jusqu’à la fin de notre mandat.


Que le Très Haut veille sur vous.


Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






Il fit passer la lettre à Theudbald en la ponctuant d'un : Tenez bon Bourgogne...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Jeu 22 Avr - 21:03

Et celle du Beaujolois.

Citation :
bonjour l'ami,
comme vous pouvez l'imaginer, le beau cardinal est ravi de vous savoir duc de bourgogne et ne doute nullement que votre mandat sera fructueux ... malheureusement le beau cardinal craint qu'il ne puisse assister à la cérémonie d'allégeance et qu'il ne vous faille vous contenter de cette modeste missive ...

entendez donc que nous, cardinal, baron de nuits-saint-georges et duc de beaujeu, renouvelons aujourd'hui notre allégeance à l'éternelle bourgogne et reconnaissons en la personne du légendaire eusaias son duc légitime à qui en plus de notre amitié déjà acquise nous offrons aujourd'hui humblement nos conseils, notre fidélité et notre aide le cas échéant ...

longue vie au nouveau duc et vive la bourgogne ...

amicalement
cardinal, baron de nuits-saint-georges, duc de beaujeu et pair de france

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Ven 23 Avr - 8:25

Ah la lettre du Beau Cardinal. Eusaias prit le temps de lire et relire la lettre, pour lui Cardinal était un père, un ami. Ses mots pleins de sagesses avaient souvent tempéré le Balbuzard dans ses excès belliqueux. Le Duc de Beaujeu lui manquait ces derniers temps, il devait sans doute le lui dire.

Citation :
Bonjour mon bel ami,

Comment vous portez vous en ce doux jour de Mars ? La taille des vignes de votre domaine doit toucher à sa fin, le vin sera-t-il aussi bon que d’habitude ? Et cet hôtel de Dijon avance-t-il dans sa construction, convenablement ?

Comme vous pouvez le constater j’ai encore et toujours tant de questions à vous poser. Je dois l’avouer, nos discussions me manquent un peu, mais je vais devoir écourter cette lettre si je ne veux pas voir notre Héraut succomber sur sa chaise. D’après les rumeurs, le brave homme c’est battu tel un lion la nuit dernière, faisant repousser les envahisseurs, mais fut, ça je peux le constater, blessé. Malgré cela il a tenu, au mieux, la cérémonie, alors je peux abuser de son temps, qui visiblement lui est compté.

Nous pouvons aussi remercier la duchesse d’Auxerre, elle a fort bien rempli son rôle malgré que je ne puisse toujours pas comprendre qu’on veuille autant se « diviser ». En attendant, je ne vais pas me plaindre, je peux, en œil expert, l’apprécier de près. Souvent vous avez donné du « belle enfant » à des dames, alors, croyez-moi mon bel ami, celle-ci l’est !

Alors, nous Eusaias de Blanc-Combaz, Riche Duc, à notre ami le beau Cardinal, Duc de Beaujeu et Baron des Nuits-Saint-Georges, en plus de notre éternelle amitié, nous jurons protection, justice et subsistance, au nom de la Bourgogne pour la durée de notre mandat, au nom de notre amitié pour toujours.

Je me permets un dernier écart, lorsque j’eus prêté allégeances à la couronne de France, je me suis permis d’utiliser certains de vos mots, afin que sa Majesté sache, que l’Impair de France à toujours et encore ses fidèles.

Portez vous bien mon ami.


Faict au Palais des Ducs de Bourgogne, ce 27 mars de l'an 1458.
Eusaias de Blanc Combaz, Duc de Bourgogne.






Le Duc cacheta au plus vite la lettre avant de la tendre à Theudbald, pour que les yeux du héraut ou d'Auxerre ne puissent capter les mots couchés dessus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Ven 23 Avr - 11:48

Bourgogne ne comprit pas. Le duc ne voulait pas qu'il vérifie les termes de la lettre, soit. Alors pourquoi lui tendait-il la lettre fermée ?

Hem. Il serait de bonne courtoisie que vous adressiez vous-même la réponse à vos propres vassaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Lun 3 Mai - 17:34

Un oeil dans la reliure le fit presque esquisser un sourire.

En tout cas, voici la dernière lettre.

Casanier a écrit:
Citation :
Par la grâce d'Aristote,

Nous Casanier de la Forge d’Antan, Baron de Lormes

à vous, Messire Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, je reconnais comme suzerain, Messire Eusaias de Blanc-Combaz , Duc de Bourgogne par la grâce des urnes.

Que je vous dois désormais respect, aide et conseil,

Que si un conflit venait vous opposer vous, Messire Eusaias de Blanc-Combaz, Duc du Bourgogne, mon suzerain, à un tiers, je jure que je prendrais cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre serment obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Casanier de la Forge d’Antan, Baron de Lormes en Bourgogne, a écrit et ratifié,

Fait à Lormes, le 27 mars 1457.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ingeburge
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 4922
Age : 101
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mar 4 Mai - 17:01

La corvée se poursuivait, routinière et le moins que l'on puisse dire était que le duc menait rondement l'affaire, ne perdant pas de temps à tergiverser. Avec un tel rythme soutenu, le régnant, le héraut et la poursuivante de celui-ci seraient libérés sous peu et retrouveraient chacun le confort de leurs résidences respectives. Pour Ingeburge, ce serait Auxerre car le jour ne tarderait pas à se lever, elle avait donc décidé de reprendre la route une fois les dernières questions réglées.

C'est donc avec soulagement qu'elle vit Theubald sortir la dernière lettre reçue, avec soulagement car elle avait reconnu le sceau apposé sur le vélin et elle savait à force que le dernier à se faire entendre, que ce soit de vive voix ou par écrit était presque toujours le Baron de Lormes. Quand ce n'était pas lui, c'était le Vicomte de Mellecey et celui-ci s'était présenté en personne en salle du trône plutôt dans la journée.

Oui, la vue de l'orme arraché incrusté dans la cire d'or était des plus délicieuses car elle signifiait que la libération espérée, escompté se faisait plus tangible; quelques minutes encore et ils seraient tous trois délivrés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archidioceselyon-rr.lightbb.com/index.htm
Eusaias
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 37
Localisation : Derrière chaque buisson
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mer 5 Mai - 9:55

Citation :

Nous, Eusaias de Blanc-Combaz, Duc de Bourgogne
Au Seigneur Casanier de la Forge d’Antan, Baron de Lormes et vieil ours Tonnerrois,
Salut.


En ce jour du 27 mars 1457, Nous Riche Duc, sommes ravi d’avoir nouvel d’un de ce que nous estimons Grand.


Je me souviens encore notre première rencontre, c’était à Sémur, il y a bien des années. Dijon venait de tomber entre les mains de ces chiens parcourant les prairies, les défenses se formaient et vous ainsi que trois des vôtres recrutiez à Sémur des volontaires. Ma regrettée compagne Enyz et moi-même avions rejoint votre groupe et fait ainsi marche sur Dijon. Je me souviens encore le bruit sourd que procuraient vos coups de tailles et d’estocs. Je m’en souviens comme si c’était hier. Je me souviens avoir échangé un verre pour la première fois avec vous, lorsqu’accompagnés de Persan, feu Zaïna et mon frère à l’œil mort connu sous le nom de Snell, nous avions reprit l’aile Ouest du château, alors que nos alliés prenaient celle à l’Est. En ces tristes jours nous avons vu la flamme Bourgogne, la furie Burgonde. Hélas grand nombre de ces fières Bourguignons nous ont quitté, laissant place peu à peu à des scribouillards mielleux assoiffés de pouvoir.


Alors, nous Eusaias de Blanc-Combaz, Grand Lion, Au seigneur Casanier, Baron de Lormes, jurons protection, justice et subsistance, pour la durée de notre mandat. Nous remercions également le Baron de se montrer toujours présent et lui interdisons formellement de se cacher en son fief trop longtemps.


En attendant, l’ami, recevez mes respects.


Eusaias, seigneur de Saint Robert, Duc de Bourgogne.






Finiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Puis il lance à travers la porte un puissant :

Que l'on nous porte du vin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Theudbald
Squatteur invétéré
Squatteur invétéré
avatar

Nombre de messages : 1978
Localisation : Irancy, ou Tonnerre
Date d'inscription : 31/07/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   Mer 5 Mai - 10:17

Theudbald eut une moue d'écoeurement.

Votre Grâce, épargnez-moi. Je vais devoir rentrer à mon hôtel.

Il se leva péniblement, voulant désespérément quitter la pièce avant que le vin n'arrive.

Bonne nuit. annonca-t-il laconiquement, mais non moins respectueusement.

_________________


Dernière édition par Theudbald le Jeu 6 Mai - 0:40, édité 3 fois (Raison : fôte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP fermé] Réponse ducale aux lettres d'allégeance 27.03.58
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [REGISTRE] Catalogue des oeuvres de la Grande Bibliothèque ducale
» Formation de l'équipe ducale
» creation reborns yeux fermés et ensuite ouverts...
» nombre de lettres
» IMPORTANT!!! Frontières fermées - sep, oct, nov 1459

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Palais des ducs de Bourgogne :: Château de Dijon :: Salle de Réception-
Sauter vers: